Activité artistique salariée de court terme pour assurer la réalisation d’une production artistique

Sont dispensés du délai à respecter pour une demande de permis:

  • Les ressortissants étrangers exerçant la profession d’artiste de théâtre ou de concert, d’artiste de cirque, de professionnel pour le cinéma, la radio ou la télévision ou de musicien qui sont engagés pour 1 jour ou (jusqu’à) 4 semaines lorsque leur activité vient s’inscrire dans le cadre d’un projet de production artistique pour assurer un concert, une manifestation, une représentation, un tournage cinématographique en cours, une émission radiophonique ou télévisée en direct.

Cette disposition particulière tient compte du caractère spécial des engagements pour des productions et des représentations artistiques. Tout engagement d’artistes étrangers n’excédant pas 4 semaines (durée maximale de dispense de permis) est à déclarer auprès de l’antenne locale compétente de l’AMS dès leur premier jour de travail (déclaration obligatoire).
Cette règle s’applique aux artistes interprètes et aux musiciens comme aux professionnels du cinéma, de la radio et de la télévision comme les caméramans ou les maquilleurs (mais pas aux créateurs comme les sculpteurs ou les écrivains).

Ils peuvent travailler jusqu’à 4 semaines sans autorisation lorsque leur activité s’inscrit dans le cadre d’un projet de production artistique. Cette expression couvre une manifestation ou une production avec des contenus artistiques, laquelle, même si elle se compose de plusieurs représentations individuelles (un concert ou une représentation théâtrale), constitue un seul et même concept organisationnel (tournée théâtrale ou de concert, œuvres actionnistes, séances de tournage). De manière appropriée, sont concernés par cette disposition particulière  tous les ressortissants étrangers participant à la production même si leur activité n’est pas artistique en soi.

La période couverte par la dispense ne vaut que pour un seul et même employeur (organisateur ou producteur). Les engagements multiples auprès d’employeurs différents ne seront pas cumulés.

INFO
Ces dispositions permettent aux professionnels de l’art d’accepter en Autriche plusieurs engagements consécutifs ou du moins proches dans le temps auprès de plusieurs employeurs différents sans avoir à demander de permis de travail.

Les professionnels dispensés de visa pour entrer en Autriche en tant que touristes n’ont pas besoin de visa pour travailler dans les conditions susmentionnées.

Exemple
Un orchestre de musique populaire serbe doit jouer lors d'un mariage en Basse-Autriche. L'organisateur déclare l'engagement auprès de l'AMS régionale. Il n'y a pas besoin de permis de travail. Les citoyens serbes étant exemptés de titre d'entrée, il n'y a pas besoin de visa non plus. Enthousiasmé par la qualité de l'orchestre, l'un des invités décide de les engager le weekend suivant pour une fête champêtre. Le délai de un jour recommençant à courir, une simple déclaration auprès de l'AMS suffit.

Exemple
Une équipe de cinéma indienne doit séjourner 3 semaines au Tyrol pour y tourner une scène de film. L'ensemble des participants (cela s'applique aussi à l'équipe de soutien, c'est à dire à tous les ressortissants étrangers qui travaillent au film) est dispensé de permis de travail, une simple déclaration auprès de l'AMS régionale suffit (réalisation de film en cours). Comme les citoyens indiens venant en touristes ont besoin d'un visa, il faut demander un visa de type C pour tous les Indiens travaillant au film auprès de l'ambassade d'Autriche à New Delhi.