Quand avez-vous besoin d'une attestation d’accueil et que comprend-elle?

Il est possible de délivrer un visa à un ressortissant étranger soumis à une obligation de visa mais ne disposant pas de moyens financiers propres suffisants et/ou vérifiables (des revenus personnels par exemple) pour couvrir les frais de son séjour en Autriche, lorsqu’une attestation d’accueil signée par une personne, une entreprise ou une association (« hébergeant »)  avec son domicile principal  ou son siège sur le territoire autrichien semble garantir la prise en charge de l’ensemble des frais. L’hébergeant n’a pas à fournir cette attestation lorsque le ressortissant étranger requérant un visa dispose de moyens financiers suffisants qu’il peut également justifier.

Dans une attestation d’accueil, l’hébergeant s’engage à prendre en charge tous les frais que le séjour du demandeur de visa a entraînés pour les pouvoirs publics, même pour la période s'étendant au-delà  de l’invitation initiale.

Ainsi, cette attestation couvre aussi le remboursement des soins médicaux prodigués dans des établissements hospitaliers publics (en l’absence d’assurance maladie). Sont également compris les coûts relatifs à la procédure lancée par la police des étrangers au cas où le titulaire ne quitterait pas le territoire autrichien à expiration de son visa.